Quels sont les monuments à voir dans le 3ème ?

Publié le : 23 décembre 20194 mins de lecture

Constitué par une vingtaine d’arrondissements, Paris est l’endroit parfait pour faire du tourisme. Il vous promet des journées de visite bien remplies. Par où commencer son activité touristique ? Pourquoi pas par le troisième ? Divers monuments historiques ornent cet arrondissement, les uns aussi captivants que les autres. Quels sont ces monuments ?

La Place des Vosges et le Pavillon de la Reine

Le 3ème est un arrondissement riche en monuments, dont la Place des Vosges. Tant que vous n’auriez pas vu ce monument à Paris, vous ne pourriez pas affirmer que vous y étiez de passage. Qu’est-ce qu’il a de si spécial ? Sachez que la Place des Vosges se distingue par sa beauté architecturale. Se présentant sous une forme d’immeubles en briques rouges à deux étages, elle donne sur un rez-de-chaussée à arcades. Elle s’étend sur 140 mètres de longs et 127 mètres de large. Elle a été construite sous l’ordre d’Henri IV en 1605, d’où l’originalité de son style d’architecture. Elle a fait l’objet d’une classification en tant que monument historique en 1954. Quant au Pavillon de la Reine, c’est un bâtiment que vous trouveriez sur la Place des Vosges même. Il a été baptisé monument national depuis 1984.

Le Temple de l’Humanité et le Carreau du Temple

Bâti en 1642 par François Mansart, un architecte de renom, l’immeuble a été habité par le fondateur du positivisme vers la fin du XIXè siècle. Par la suite, il a été racheté par l’église positiviste brésilien, pour être consacré en lieu de cultes. Des travaux d’aménagement y ont été effectués, dont la gravure du buste d’Auguste Comte, ultime fondateur de la religion. Vous aurez ainsi l’opportunité de visiter la chapelle de l’humanité au premier étage de ce monument à Paris. Mais ce n’est pas tout ! Le Carreau du Temple figure également dans la liste des monuments historiques français se trouvant dans le troisième arrondissement de la ville parisienne. Celui-ci a été rendu célèbre par le commerce de vêtements qui s’y déroulait autrefois. Construits en 1863, il ne reste désormais plus que deux des six pavillons.

La Synagogue Nazareth, la Maison de Nicolas Flamel et La Fontaine de Boucherat

Et oui, c’est dans le 3ème qu’on peut découvrir la plus ancienne des synagogues du pays. Elle a été bâtie en 1822 et reconstruite en 1852 par un architecte célèbre, pour finir dans la liste des monuments historiques en 1986. Ce monument à Paris peut recevoir jusqu’à 1200 personnes. Et si vous vouliez avoir un aperçu de ce à quoi ressemblent les maisons traditionnelles parisiennes, la Maison de Nicolas Flanel, écrivain français, vous comblera. D’ailleurs, la façade de la maison a bénéficié du titre de monument culturel depuis 1911. Et pour finir, n’oubliez pas de voir la Fontaine de Boucherat, se situant à l’angle de la rue de Charlot et de la rue Turenne. Vos yeux seront comblés !

Paris 3eme by night: top des meilleures boîtes de nuit
Où se balader le dimanche dans le 3ème ?

Plan du site